Connexion des membres

Accueil   |   À propos   |   Liens   |   Nous joindre

Photo : Josiane Ouellet
Hiver 2017  |  Numéro 151

Patrimoine toponymique. S'inscrire dans le territoire


Chronique  

Actualités patrimoniales

Grand-messe du patrimoine

Plus de 200 personnes ont participé au colloque Vision patrimoine 2017-2027 de la Ville de Québec le 20 septembre dernier. Les résultats de cet échange et de la consultation menée au printemps (sondage et mémoires) serviront à élaborer la vision qui orientera les interventions municipales en matière de patrimoine pour les 10 prochaines années. Au cours de cette période, la Ville investira 25 millions de dollars afin de bonifier son programme Maître d’œuvre et de préserver sept lieux de culte exceptionnels. Parmi les conférenciers invités à l’événement, l’économiste Jean-Pierre Lessard a présenté les résultats d’une étude sur les retombées économiques du patrimoine à Québec. On a ainsi appris que les investissements liés au patrimoine bâti représentent environ 50 millions par année, qu’ils soutiennent 370 emplois et contribuent à hauteur de 32 millions au PIB régional. Quant aux sites et aux attraits, ils soutiennent plus de 1000 emplois annuellement et apportent près de 75 millions au PIB régional. Enfin, dans le domaine touristique, l’étude évalue à 821 000 le nombre de touristes du patrimoine. Ceux-ci dépensent 403 millions, soutiennent près de 5000 emplois et ont un impact de 262 millions sur l’économie régionale. Info : www.ville.quebec.qc.ca, sous Culture et patrimoine > Patrimoine > Vision du patrimoine

Mise au point sur le paysage
Dans le dernier numéro de Continuité, nous mentionnions que Charlevoix travaillait à l’adoption d’une charte du paysage. Or, si c’était vrai jusqu’à tout récemment, cet outil ne figure pas au plan d’action de l’Entente sur la mise en valeur et la protection des paysages de la Capitale-Nationale 2016-2019. N’empêche, avec son enveloppe de 210 000 $, cette nouvelle entente permettra d’autres réalisations, comme des initiatives de sensibilisation et la mise en œuvre de divers projets, dont la création d’un observatoire des paysages de la Capitale-Nationale. Info : notrepanorama.com/a-propos-de-lentente/

Un ambassadeur d’exception
Cette année, le prix Gérard-Morisset, la plus haute distinction décernée par le gouvernement du Québec dans le domaine du patrimoine, a été remis à Jules Bélanger en raison de sa contribution exceptionnelle à la reconnaissance du patrimoine culturel québécois, notamment celui de la Gaspésie. Ce prêtre et enseignant particulièrement engagé a entre autres participé à la publication d’Histoire de la Gaspésie, le premier ouvrage de la collection « Les régions du Québec », à la création du Musée de la Gaspésie et à la fondation de la Société historique de la Gaspésie. Il a aussi contribué à lancer Radio Gaspésie et l’hebdomadaire Le Pharillon.

L’excellence en patrimoine religieux

Le Conseil du patrimoine religieux du Québec a récompensé sept projets admirables en remettant ses Prix d’excellence 2016. La restauration de l’orgue de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Nicolet a été primée dans la catégorie Restauration. Le jury a également attribué une mention à la restauration de l’église Saint-Étienne de Beaumont. Le projet Jardin de François des Petites Franciscaines de Marie de Baie-Saint-Paul a pour sa part reçu le prix dans la catégorie Mise en valeur. Le concours Les plus belles croix de chemin et les plus beaux calvaires du Québec ainsi que l’exposition virtuelle Histoire de la construction de la cathédrale et de l’archevêché de Sherbrooke (expo.rassas.org) ont aussi été salués par une mention. Enfin, dans la catégorie Réutilisation, la récompense est allée à la Ville de Québec pour l’aménagement de la Maison de la littérature, tandis que la Corporation Mainbourg a reçu une mention pour la transformation de l’ancienne église Sainte-Germaine-Cousin.

Pour l’amour de la Gaspésie
L’Association québécoise des interprètes du patrimoine a remis son prix Carrière à Jean-Marie Fallu, président fondateur de Patrimoine Gaspésie. En plus de 40 ans de carrière, M. Fallu a fait connaître l’histoire de son coin de pays en tant qu’historien, muséologue et consultant en patrimoine. Il s’est particulièrement illustré dans le monde de l’édition, avec la publication de trois ouvrages : Gaspésie au temps des belles prises, Une histoire d’appartenance. La Gaspésie et Le Québec et la guerre 1860-1954. Il dirige la rédaction du Magazine Gaspésie depuis plus de 10 ans.

Tous pour Anticosti!
La Municipalité de L’Île-d’Anticosti présentera un dossier au gouvernement fédéral afin que l’île soit ajoutée à la liste indicative des sites du patrimoine mondial au Canada, première étape vers une reconnaissance de l’UNESCO. Elle plaidera le caractère exceptionnel et l’importance mondiale des caractéristiques géologiques, paléontologiques et géomorphologiques d’Anticosti ainsi que l’unicité de son paysage culturel. Pour l’appuyer dans sa démarche, rendez-vous à anticostimondial.org.

L’Acadie se souvient

Le 11 septembre, la Commission de l’Odyssée acadienne de la Société nationale de l’Acadie et les Amis de l’église patrimoniale de L’Acadie dans le Haut-Richelieu ont dévoilé le 14e des monuments de l’Odyssée acadienne au parc des Ancêtres. Érigé à la mémoire des émigrants acadiens qui ont fondé la ville, il s’ajoute aux monuments déjà présents au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse, à l’Île-du-Prince-Édouard, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Louisiane, à Miquelon et ailleurs au Québec. On a profité de l’occasion pour inaugurer une fresque réalisée par Hélène Ferdais sur un mur de l’école Napoléon-Bourassa. On y voit un drapeau acadien et, dans chaque bande de couleur, la représentation d’un thème : le Grand Dérangement de 1755, l’établissement de plusieurs Acadiens dans la région et un hommage à ceux qui ont préservé la mémoire de l’Acadie.

Autoroutes avec vue

La Maison de l’architecture du Québec présente, jusqu’au 26 février, S.O.S. paysages autoroutiers, une exposition collective à laquelle participent des architectes paysagistes (PLANT Architect, Gilles Hanicot, Lemay, Vlan paysages, Civiliti et Philippe Lupien) et des artistes (Christian Morisset, compositeur, Ronna Bloom, poète, et Kyra Revenko, artiste en arts visuels). On les a invités à choisir une portion de 100 km d’autoroute sur le réseau québécois et à imaginer ce qu’il serait possible de faire pour protéger, embellir et révéler les territoires qu’on y voit défiler, puis à mettre en scène leurs solutions par des installations, des vidéos, des maquettes, des textes ou d’autres moyens. Info : maisondelarchitecture.ca ou 514 868-6691

En bref
- Action patrimoine offre sur son site Web une dizaine de fiches sur la structure et la toiture, élaborées à partir de la chronique Fiche technique publiée dans Continuité (actionpatrimoine.ca/outils/fiches-techniques). D’autres suivront en cours d’année.
- Vous avez jusqu’au 15 février pour participer au 38e concours Montréal à l’œil, édition spéciale 375e. Info : ville.montreal.qc.ca/chm/photo
- Ange-Gardien inaugurait récemment un circuit patrimonial de cinq panneaux d’interprétation sur l’ancienne gare, l’hôtel de ville, l’église catholique et son presbytère, la maison Laurent-Barré et la halte Angéline. Info : municipalite.ange-gardien.qc.ca
- Une carte du circuit patrimonial de Joliette, comprenant 27 points d’intérêt, est maintenant disponible sur l’application Ondago.
- La chapelle Sainte-Thérèse de l’église de Louiseville accueille depuis novembre le Musée d’objets patrimoniaux. On y trouve notamment des artéfacts des églises Saint-Justin et Sainte-Angèle-de-Prémont.

  RETOUR AU SOMMAIRE Partager

 

commentaires gérés par Disqus

NOUVELLES

10 octobre 2017
Concours 3 x 35 ans

24 janvier 2017
Hommage nordique

17 octobre 2016
Maison Saint-Gabriel: nouvelles dates !

TOUTES LES NOUVELLES