Connexion des membres

Accueil   |   À propos   |   Liens   |   Nous joindre

Photo : Josiane Ouellet
Automne 2018  |  Numéro 158

Patrimoine et participation citoyenne. Nous faisons la différence


Billet   |  par , rédactrice en chef de Continuité

En territoire citoyen

En sept ans comme rédactrice en chef de Continuité, je n’ai jamais vu un sujet soulever autant d’enthousiasme avant même la parution du magazine. Lorsque nous avons annoncé que le dossier de notre numéro d’automne porterait sur le patrimoine et la participation citoyenne, nous avons reçu plusieurs propositions d’articles fort intéressantes. Compte tenu des contraintes d’espace avec lesquelles nous devons composer, et pour ne rien manquer des idées soulevées, nous avons décidé de publier ces textes en exclusivité sur le Web ; certains dès maintenant, d’autres à la sortie de notre numéro d’hiver. Je vous invite donc à aller les lire pour compléter votre exploration du sujet.

Comme le mentionnait le conseiller en patrimoine culturel, Denis Boucher, dans sa conférence tenue lors du premier Sommet national du patrimoine bâti, en novembre dernier, des changements sont survenus dans la façon d’apprécier, de défendre et d’expliquer le patrimoine. Ses propos sont reproduits dans les pages de notre numéro d’été: «Une vision plus communautaire se répand aujourd’hui dans un contexte de démocratisation des héritages culturels, d’émergence de nouvelles communautés d’appartenance et de revendications grandissantes des citoyens pour s’approprier leur territoire.» Les nouveaux moyens de communication permettent à tout un chacun de s’informer plus facilement et de prendre davantage la parole. Or, ces voix ont de plus en plus d’influence sur le devenir du patrimoine (voir « Vive le patrimoine décomplexé ! », Continuité, no 157).

Ajoutés à cette observation, d’autres faits ont convaincu notre équipe qu’il était grand temps de mettre en lumière les différents rôles que jouent les citoyens dans la préservation de notre legs culturel et les enjeux qui s’y rattachent. Notamment, l’adoption du projet de loi 122, qui permet aux municipalités de se soustraire aux référendums à condition de se doter d’une politique de participation publique. Ou encore, la multiplication des initiatives d’urbanisme tactique, qui permettent aux communautés de se réapproprier des lieux de leur quartier.

Ce faisant, notre dossier aborde des questions qui concernent non seulement la protection de notre héritage architectural, mais également l’aménagement de notre territoire et la préservation, voire l’amélioration de la qualité de nos milieux de vie. Le patrimoine bâti, paysager, naturel, urbain que nous léguerons aux générations futures dépend des décisions que nous prenons  et des gestes que nous posons dans tous ces domaines aujourd’hui.

Des citoyens de différents horizons se soucient de l’environnement dans lequel ils évoluent. Et quand ils s’unissent pour cette cause, tout devient possible!

  RETOUR AU SOMMAIRE Partager

 

commentaires gérés par Disqus

NOUVELLES

17 septembre 2018
Offrez-vous un voyage patrimonial distinctif!

12 juin 2018
Colloque sur le patrimoine

22 mars 2018
Parution printanière

TOUTES LES NOUVELLES