Numéro courant

Été 2021
Numéro 169


Patrimoine et alcool. Boire du pays

Photo : Guillaume D. Cyr

Patrimoine et alcool.
Boire du pays

La sortie du numéro d'été du magazine Continuité, Patrimoine et alcool : Boire du pays, coïncide avec le 100e anniversaire de la création de la Commission des liqueurs. Devenue la Société des alcools du Québec en 1961, elle voit le jour dans le contexte de la prohibition.

Très austères, les premières succursales de l'organisme n’ont rien de commun avec celles que l’on connaît aujourd’hui. Exit le magasinage et les conseils éclairés dans un environnement valorisant la marchandise. Le client passe sa commande à un comptoir grillagé et repart avec ses bouteilles dissimulées dans du papier opaque.

Inutile de dire que les choses ont bien changé. De nos jours, si on prône toujours une consommation responsable, on nous invite aussi à adopter une approche résolument épicurienne à l’endroit des bières, vins et spiritueux. Une multitude de saveurs se disputent notre attention tandis que l’achat local gagne en popularité.

Dans ce climat favorable, les microbrasseries et les distilleries québécoises, de plus en plus nombreuses, suscitent un vif engouement. Or, plusieurs de ces entreprises ancrent leurs produits dans le passé et le terroir de leur coin de pays. Plus ! Certaines donnent une seconde vie à des bâtiments anciens en s’y installant. Histoire et héritage collectif deviennent alors des attraits, des sources d’inspiration, voire des repères identitaires pour des projets actuels. Un phénomène que nous avons voulu explorer dans notre dossier, Patrimoine et alcool : Boire du pays.

De même, nous nous sommes intéressés à la production et à la consommation des boissons alcooliques à travers le temps, à la mise en valeur de certains lieux qui témoignent de la prohibition ainsi qu’au collectionnement d’objets liés à l’épopée de la bière au Québec, notamment.

Découvrez les articles de notre dossier thématique et nos chroniques sur des sujets diversifiés (initiatives inspirantes, artéfacts fascinants, travaux de restauration, etc.).

Articles

Maison ancienne

Plusieurs propriétaires de maisons anciennes sont fiers d’habiter et d’entretenir leur demeure. Leurs efforts contribuent à la préservation du riche patrimoine bâti québécois. | Photo : Anne Richard

Assurer notre patrimoine, un enjeu collectif

Lire l'article

Complexe de la brasserie Molson à Montréal

Complexe de la brasserie Molson à Montréal | Photo : Pierre Lahoud

Une question complexe

Lire l'article

Église de Saint-Irénée

Église de Saint-Irénée | Photo : Martin Moisan

Des prières exaucées

Lire l'article

Prochain numéro

Automne 2021
Numéro 170


Disponible dès
septembre  2021

Rue du Vieux-Québec

Bienvenue aux passionnés

Pourquoi choisir d'habiter un milieu ancien ? Certains craquent pour l’architecture et l’histoire d’un secteur protégé et très fréquenté, comme le Vieux-Montréal ou l’île d’Orléans. D’autres chérissent l’environnement à échelle humaine et les commerces de proximité d’un quartier ou d’un village au charme plus discret. Qu’ils optent pour la ville ou la campagne, les gens qui s'établissent dans un secteur d’intérêt patrimonial le font généralement pour suivre leur cœur. Ils sont littéralement amoureux de leur coin de pays et ne le quitteraient pour rien au monde.

Malgré cela, on entend beaucoup parler des irritants et des contraintes qu’implique le choix de s'installer dans un tel environnement. Plus, en fait, que de la qualité de vie enviable qu’on y trouve. Avec le dossier de notre numéro d’automne, « Habiter un milieu ancien. Bienvenue aux passionnés », nous souhaitons contribuer à renverser cette tendance. Cela, en explorant ces voisinages au cachet unique sous l'angle citoyen. Pourquoi ? Parce que, pour traverser le temps, ces lieux ont besoin de résidents qui les dynamisent, les défendent, les préservent et les mettent en valeur.

Vivre dans un milieu ancien, c’est jouir d’un environnement exceptionnel, mais aussi faire partie d’un tout. Et si, plutôt que de nous attarder aux contraintes, nous abordions désormais la pérennisation des secteurs patrimoniaux comme un exaltant projet collectif ? Après tout, il faut que tous y participent pour que chacun puisse en bénéficier.

Également au sommaire
  • Portrait de l’architecte Victor Bourgeau, qui fait actuellement l'objet d'une exposition au Musée des Hospitalières de l'Hôtel-Dieu-de-Montréal | Par Gabrielle Anctil, journaliste indépendante
  • Étude sur le magasin Sears de place Fleur de Lys, à Québec | Par Alexandre Petitpas de l'atelier de développement territorial L'Enclume
  • Restauration de la caserne du fort Lennox, sur l'île aux Noix, au cœur de la rivière Richelieu | Par Julie Dumont de Parcs Canada
  • Retour sur une photo prise par un artiste du studio W.B. Edwards, devant la basilique-cathédrale de Notre-Dame-de-Québec, le 8 mai 1945 | Par Pierre Lahoud, photographe et historien spécialisé en patrimoine
  • Réflexion autour de restes de maïs carbonisés découverts sur le site archéologique Droulers-Tsiionhiakwatha, en Montérégie| Par Maude Chapdelaine, archéologue
  • Exploration des enjeux liés à la préservation du patrimoine moderne au Québec | Par Félix Rousseau d'Action patrimoine

lire le synopsis

Il vous manque
des numéros?

Voir la collection

Points de vente

Le magazine Continuité est distribué par Messageries. Dynamiques dans plusieurs points de vente au Québec.

Voir la liste

À propos

CONTINUITÉ

le magazine du patrimoine au Québec (bâti, paysager, archéologique, archivistique, muséal, vivant, religieux, familial, historique, etc.)

Fondé en 1982 par le Conseil des monuments et sites du Québec (devenu depuis Action patrimoine), Continuité est le seul magazine québécois consacré au patrimoine (familial, religieux, culturel, bâti, historique et beaucoup plus). Depuis 1986, il est publié par les Éditions Continuité, un organisme sans but lucratif dont la mission est de promouvoir la sauvegarde, la conservation et la mise en valeur de notre héritage culturel.

Depuis des décennies, Continuité fait le pont entre grand public et spécialistes. Il diffuse des textes de chercheurs et de praticiens en architecture, histoire, archéologie, ethnologie, archivistique, muséologie, urbanisme, géographie et autres domaines liés au patrimoine. Cela, afin de transmettre leur savoir au plus grand nombre.

Pour se tenir au fait de l’actualité patrimoniale et des derniers développements de la connaissance, il faut lire Continuité. Vous serez captivés!

Abonnement

Abonnez-vous pour un an et recevez

4 numéros pour 35$ + taxes

D'autres options
d'abonnement
sont disponibles

En savoir plus