RETOUR

Photo: Linda Turgeon

Beautés métalliques

À l’intérieur comme à l’extérieur de la maison, la quincaillerie combine deux fonctions : utilitaire et décorative. Voici quelques conseils pour préserver loquets, grilles, pentures et barreaux en parfait état.

Si la quincaillerie est omniprésente dans les maisons d’aujourd’hui, il en allait tout autrement au début de la colonie. Le métal façonné était alors principalement utilisé à des fins fonctionnelles. C’est la fabrication du coke (charbon purgé de ses constituants volatils), au XVIIIe siècle, qui a changé les choses. Dès lors, on a pu produire des moulages à faible coût et en série, mais aussi reproduire des motifs variés et élaborés, ou créer ses propres motifs. Les bâtisseurs ont commencé à utiliser le fer pour réaliser des éléments architecturaux décoratifs, forgés ou moulés, ce qui a enrichi l’aspect des habitations.

Pour lire la suite, commandez le numéro en cliquant ici.

Cet article est disponible dans :

Le patrimoine, source d'inspiration. Passé recomposé

Hiver 2015 • Numéro 143

L’heure de la recréation

Article suivant