Connexion des membres

Accueil   |   À propos   |   Liens   |   Nous joindre

Photo: Pierre Lahoud

RETOUR AUX ARTICLES

23 novembre 2015

Des fruits à appellation réservée?

Ruralys, centre d'expertise et d'animation en patrimoine rural, se penche actuellement sur la possibilité de faire reconnaître officiellement certains fruits patrimoniaux du Québec au moyen d'un terme valorisant ou d'une appellation réservée.

Voilà qui marque une nouvelle étape dans le développement du Verger conservatoire que l'organisme a créé à Sainte-Anne-de-la-Pocatière en 2003.

Comme le rappelle Bernard Bélanger dans Le Verger conservatoire de la Côte-du-Sud: la mémoire des goûts, cette région possède une riche histoire dans le domaine de la production de fruits. «En 1712, on y mentionne la présence d'arbres fruitiers et, à la fin du siècle, des vergers font l'objet de transactions foncières. Vers 1830, le tournant commercial est résolument engagé avec la plantation du verger d'Amable Morin à Saint-Roch-des-Aulnaies, dont la production est majoritairement exportée vers le marché de Québec. Rapidement, la Côte-du-Sud se couvre de vergers, grâce entre autres à la pépinière du Village des Aulnaies, fondée vers 1868 par Auguste Dupuis. À la fin du XIXe siècle, la Côte-du-Sud figure parmi les principales régions productrices de fruits du Québec, aux côtés de la Montérégie et du comté de Montmorency.»

Mais au XXe siècle, la production décline; de nombreux vergers ancestraux sont rasés ou laissés à l'abandon. Il devient alors urgent d'agir pour favoriser la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine fruitier de la région. D'où l'idée de mettre sur pied un verger conservatoire.

Le projet que Ruralys amorce aujourd'hui va encore plus loin. Il s'étend aux fruits patrimoniaux abondamment cultivés au Québec et s'attardera particulièrement aux pommes Fameuse et Alexandre, aux prunes Damas jaune, Damas bleue et Mont-Royal ainsi qu'aux poires Savignac et Beauté flamande.

En espérant que cette initiative porte fruits!

Partager

 

comments powered by Disqus

BLOGUE

21 juin 2018
Renouveler l’animation patrimoniale

22 mars 2018
Déménagement du phare de l’Anse-à-la-Cabane. Soulevé par la passion

4 octobre 2017
Les cimetières québécois. Des jardins de mémoire, d’art et d’histoire

TOUS LES ARTICLES