RETOUR

Vitrail L'Arbre de Jessé et scènes de la vie de la Vierge Marie de l'église de Sainte-Agnès à Lac-Mégantic

Vitrail L'Arbre de Jessé et scènes de la vie de la Vierge Marie de l'église de Sainte-Agnès à Lac-Mégantic | Photo : Rémi L. Petit

De Londres à Lac-Mégantic

Depuis peu, paroissiens et visiteurs peuvent admirer la version restaurée d’un vitrail vieux de 173 ans, à Lac-Mégantic. Des spécialistes ont reconstitué la trajectoire de l’œuvre née en terre britannique alors que d’autres lui ont redonné du lustre et de la solidité.

Immense, complexe et typiquement néogothique… Le vitrail logé au fond du chœur de l’église de Sainte-Agnès, à Lac-Mégantic, en impose. Dès 2006, lors des premières étapes de restauration de l’édifice, il attire l’attention des architectes chargés de planifier les travaux. L’Arbre de Jessé et scènes de la vie de la Vierge Marie pourrait, suspecte-t-on, s’avérer unique au Québec, et même en Amérique du Nord. Des recherches confirment cette intuition, et l’œuvre créée au Royaume-Uni au milieu du XIXe siècle est classée « objet patrimonial » par le ministère de la Culture et des Communications en 2017. Après une cure de jeunesse de plusieurs mois, elle a repris sa place habituelle en 2020.

Comme son titre l’indique, le vitrail de plus de huit mètres de haut présente deux sujets. Sa portion inférieure montre un arbre de Jessé, c’est-à-dire un résumé de la généalogie terrestre de Jésus. On y voit différents descendants de Jessé, père du roi David, jusqu’à la Vierge Marie qui y occupe une place centrale. Quant à la partie haute de l’œuvre, elle est consacrée à la mère de Jésus.

 

Cet article est disponible dans :

Patrimoine et alcool. Boire du pays

Été 2021 • Numéro 169

connectez-vous pour lire l’article

Ajoutez au panier

085$ Lire l'article