RETOUR

Anciennes tasses et soucoupes en coffret

Les objets sont souvent chargés d’une valeur émotive, comme ces tasses et soucoupes en porcelaine transmises de génération en génération. | Photo : Lydie Colaye

Faire honneur à l’essentiel

À la maison, est-ce qu’amour du patrimoine et minimalisme peuvent faire bon ménage ? Oui, à condition de passer en revue nos trésors à l’aune de certains critères. Désencombrement et émotions garantis.

Le patrimoine est souvent synonyme d’accumulation. On pense tout de suite aux collections, lorsqu’une institution réunit une multitude d’objets, par exemple sur le thème d’un usage ancestral ou d’un personnage connu. Mais dans la sphère privée, ce genre d’accumulation risque de devenir encombrante, d’autant que la notion de patrimoine familial peut s’étendre à l’infini et justifier une conservation tous azimuts. Comment désencombrer son environnement quand on croit que tout a une valeur patrimoniale ? En faisant appel au minimalisme.

Cet article est disponible dans :

Patrimoine et fromage

Été 2024 • Numéro 181

connectez-vous pour lire l’article

Ajoutez au panier

200$ Lire l'article