RETOUR

Photo: Guy Couture

Forces complémentaires

Dans un projet de restauration, chaque spécialiste a un rôle à jouer : le constructeur, l’architecte, l’ingénieur, le restaurateur et, bien sûr, l’artisan. Avec ses aptitudes et ses talents propres, chacun nourrit les autres, et au final, tous se complètent.

Intervenir sur les éléments d’un bâtiment historique, sur un décor peint dans une église ou sur une œuvre d’art intégrée à l’architecture demande des connaissances dans de nombreux domaines. La collaboration de divers spécialistes est donc nécessaire. L’architecte porte un regard global sur l’ensemble du bâtiment, l’entrepreneur gère et réalise les travaux de construction, l’ingénieur apporte une expertise, entre autres, sur la structure, le restaurateur intervient sur les éléments patrimoniaux pour les conserver et les restaurer, et l’artisan les reproduit ou les complète dans les limites qu’impose la conservation patrimoniale.

Pour lire la suite, abonnez-vous en cliquant ici.

Cet article est disponible dans :

Artisans en bâtiments

Printemps 2015 • Numéro 144

Patrimoine agricole. Pour récolter de beaux lendemains

Article suivant