RETOUR

L’Opus 9 a retrouvé son lustre d’antan et occupe une place de choix dans la chapelle de la maison
mère des Adoratrices du Précieux-Sang, à Saint-Hyacinthe.

L’Opus 9 a retrouvé son lustre d’antan et occupe une place de choix dans la chapelle de la maison mère des Adoratrices du Précieux-Sang, à Saint-Hyacinthe. | Photo : Andréane Beloin, ministère de la Culture et des Communications

La ballade de l’Opus 9

Grâce à la détermination de quelques passionnés, le plus ancien orgue Casavant encore dans son état d’origine a retrouvé son lustre et son souffle.

Pendant longtemps, les clients du restaurant Au Vieux Clocher, à Lacolle, en Montérégie, ont mangé à côté d’un instrument de musique classé, sans nécessairement en connaître la valeur historique et patrimoniale. L’orgue Opus 9, construit dans les célèbres ateliers Casavant Frères, a cependant quitté le restaurant pour être restauré, puis installé dans une chapelle de Saint-Hyacinthe en 2018.

L’histoire de cet orgue débute en 1885 alors que les responsables de la toute nouvelle église anglicane Saint-Saviour de Lacolle le commandent à une compagnie récemment fondée à Saint-Hyacinthe, Casavant Frères, pour la modique somme de 525 $. Il s’agissait d’un neuvième mandat pour les frères Samuel et Claver Casavant, d’où son nom.

connectez-vous pour lire l’article

Ajoutez au panier

085$ Lire l'article