RETOUR

La poutine: un fleuron québécois

Depuis son apparition, la poutine s’est forgé une réputation chez nous comme à l’étranger. Petite histoire de ce symbole emblématique québécois intimement lié à son fromage en grains.

Tous ne s’entendent pas sur le lieu exact où est née la poutine. Chose certaine, ce plat composé de frites, de fromage en grains et de sauce brune a d’abord été servi dans le Centre-du-Québec. Sylvain Charlebois, l’auteur du livre Poutine Nation, situe sa naissance en 1957, à Warwick. « Un routier nommé Eddy Lainesse aurait demandé à Fernand Lachance, un restaurateur local, d’ajouter du fromage en grains dans ses frites », raconte-t-il. Après, il faut attendre 1964 pour que Jean-Paul Roy, propriétaire du restaurant Le Roy Jucep, à Drummondville, garnisse le tout de sauce et crée le mets que nous connaissons.

Cet article est disponible dans :

Patrimoine et fromage

Été 2024 • Numéro 181

connectez-vous pour lire l’article

Ajoutez au panier

200$ Lire l'article