RETOUR

La Maison du Bootlegger

Photo : François Rivard

Les pirates des spiritueux

Bien des Québécois ont soutenu le commerce illicite d’alcool durant la prohibition. Voici quatre histoires truculentes peuplées de personnages rusés et colorés. Les crimes d’antan sont parfois les délices d’aujourd’hui !

Témiscouata : « Pas juste des bandits »

« La prohibition est un sujet captivant. Il n’y a pas de boutte ! Plus on fouille, plus on trouve des histoires », lance d’entrée de jeu Marie-Jo Cormier, qui a conçu l’exposition virtuelle Le passé obscur de Rivière-Bleue pour la série « Histoires de chez nous » de Musées numériques Canada.

Riche de 14 fiches et d’une quarantaine de photos d’archives, cette initiative de mise en valeur fait la part belle à Alfred Lévesque, l’un des plus célèbres contrebandiers du Québec. Un nom indissociable de Rivière-Bleue, une municipalité du Témiscouata, dans le Bas-Saint-Laurent.

Cet article est disponible dans :

Patrimoine et alcool. Boire du pays

Été 2021 • Numéro 169

connectez-vous pour lire l’article

Ajoutez au panier

085$ Lire l'article