RETOUR

Marie-Josée Deschênes

Moulin de L’Isle-aux-Coudres. Attention ça tourne!

Le moulin à vent de L’Isle-aux-Coudres est au cœur de l’histoire de l’île. En 1836, sa construction a permis aux insulaires de transformer le grain en farine et d’ainsi vivre en autarcie. Après avoir cessé de fonctionner au début du XXe siècle – hormis quelques réactivations sporadiques dans les années 1990 et 2000 –, le moulin est devenu une attraction touristique. Restauré en 1945 par la Commission des monuments historiques, il a été classé immeuble patrimonial en 1962 par le gouvernement québécois.

Afin de bonifier son offre touristique, l’organisme Les Moulins de L’Isle-aux-Coudres, qui gère le site où se trouve le moulin à vent, souhaitait que ce dernier fasse de nouveau farine. Le mécanisme nécessitait des ajustements, alors que la toiture, elle, ne tournait plus – difficile, donc, de moudre le grain. En 2008, j’ai réalisé un audit technique du moulin en collaboration avec le ministère de la Culture et des Communications du Québec et Les Moulins de L’Isle-aux-Coudres. À l’automne 2010, l’organisme a reçu une subvention pour le restaurer. Afin de mener à bien le projet, j’ai travaillé en étroite collaboration avec les gestionnaires du site, de la réalisation des plans et devis jusqu’à la supervision du chantier, qui s’est déroulé d’avril à juillet 2012.

Pour lire la suite, abonnez-vous en cliquant ici.

Cet article est disponible dans :

Plantes et jardins d'antan. Cultiver ses racines

Été 2014 • Numéro 141

Bretagne. Le patrimoine dans le coup

Article suivant