RETOUR

L’autoroute Bonaventure,

L’autoroute Bonaventure, construite dans les années 1960, facilite l’accès à l’Expo 67. | Photo: Yves Tremblay

Nos autoroutes, un patrimoine?

Le réseau autoroutier québécois a été presque entièrement construit dans les décennies 1960 et 1970. Peut-on le considérer pour autant comme un élément du patrimoine ?

Selon l’historien Samuel Venière, l’établissement du réseau autoroutier du Québec est étroitement lié à l’histoire de la Révolution tranquille. « L’équipe du tonnerre » de Jean Lesage, aux commandes du gouvernement québécois de 1960 à 1966, souhaite que le Québec rattrape son retard économique et social par rapport aux autres régions du monde occidental, y compris dans le domaine du transport avec le déploiement d’autoroutes. Que ce soit par ce statut de marqueurs d’une époque charnière, pour les prouesses d’ingénierie qu’elles ont demandées ou pour leur place dans les souvenirs familiaux, ces grandes artères figurent bel et bien dans le portrait patrimonial du Québec.

 

Cet article est disponible dans :

Patrimoine et transport

Printemps 2024 • Numéro 180

connectez-vous pour lire l’article

Ajoutez au panier

200$ Lire l'article