Connexion des membres

Accueil   |   À propos   |   Liens   |   Nous joindre

 

RETOUR AUX NOUVELLES

4 novembre 2014

Enseignes: le néon en voie d’extinction

Dans son plus récent billet, l'architecte Martin Dubois se désole de la disparition des enseignes lumineuses au néon des années 1940 à 1960 dans le paysage de la ville de Québec.

« J’ignore si c’est par nostalgie ou par souci patrimonial, écrit-il, mais je suis triste de voir que si peu d’enseignes lumineuses au néon des années 40 à 60 subsistent dans le paysage urbain de la ville de Québec qui en comptait autrefois quelques centaines. Comme partout en Amérique du Nord, ces enseignes clinquantes et franchement tape-à-l’œil, souvent kitsch, ont proliféré après la Seconde Guerre mondiale. Avec leurs couleurs voyantes et leur design tapageur, elles étaient à leur meilleur durant la nuit, notamment grâce à leur effet clignotant ou dansant. Ces nombreuses enseignes ont disparu une à une, victimes de la fermeture de commerces, des effets de mode ou de la réglementation municipale sur l’affichage, si bien qu’il n’en reste qu’une poignée aujourd’hui qui sont dans un état inquiétant. Devrait-on protéger et mettre en valeur ces dernières enseignes de l’âge d’or du néon? »

Pour accéder au bloque de Martin Dubois, cliquez ici.

Partager

 

comments powered by Disqus

NOUVELLES

17 septembre 2018
Offrez-vous un voyage patrimonial distinctif!

12 juin 2018
Colloque sur le patrimoine

22 mars 2018
Parution printanière

TOUTES LES NOUVELLES