Connexion des membres

Accueil   |   À propos   |   Liens   |   Nous joindre

 

RETOUR AUX NOUVELLES

26 juin 2015

Pêcheur d’histoires

Pour son numéro d’été, Continuité se penche sur le patrimoine lié à la pêche : les camps historiques, bien sûr, mais aussi les objets de collection et les archives imprimées portant sur ce sport. Dans ce contexte, nous avons voulu lever notre chapeau à Sylvain Gingras, qui documente cette histoire depuis 1987. C’est lui qui figure sur notre page couverture.

Sylvain Gingras a commencé à s’intéresser au club Triton, près de La Tuque, lorsqu’il a rencontré Adélard Lirette, qui y avait été gardien. L’importance de l’institution, les personnalités qui l’ont fréquentée, le travail des gardiens et des guides : la vie au club a piqué sa curiosité. Avec la fille de M. Lirette et son ami, il a décidé d’écrire un livre sur le sujet. Au fil des entrevues, des trouvailles et des tuyaux, ils ont recueilli une pléthore de renseignements, d’anecdotes et de photos d’époque.

Après la publication de ce premier ouvrage en 1989, Sylvain Gingras élargit ses recherches à l’ensemble des clubs privés québécois, ce qui donne naissance à Un siècle d’histoire de chasse et de pêche au Québec. En parcourant les rivières à saumon de la Gaspésie, il entre en contact avec plusieurs figures importantes, dont le président de l’Anglers Club de New York. Grâce à lui, il peut bouquiner pendant quatre jours à la librairie du club, une des plus imposantes dans le domaine de la pêche. Sa démarche l’amène également à rencontrer les familles Rockefeller et Molson. Ce passionné sait mettre les gens en confiance, ce qui lui permet d’obtenir des confidences et du matériel inédits, mais aussi des recommandations grâce auxquelles il peut interviewer d’autres témoins clés – c’est le secret de son succès ! Et quand il tient un filon, il va jusqu’au bout. Par exemple, il ne néglige aucun effort pour identifier toutes les personnes figurant sur une photo.

Comme les amateurs de loisirs forestiers et d’histoire en redemandent, les livres s’enchaînent : L’aventure des pilotes de brousse; Les pionniers de la forêt; Québec, l’épopée de la forêt; Québec à l’époque des pionniers. Un exploit puisqu’ils sont tous publiés à compte d’auteur, avec les risques que cela implique. Mais Sylvain Gingras tient à transmettre cette histoire peu étudiée quels que soient les obstacles.

Et ce n’est pas terminé. À l’automne, Sylvain Gingras rééditera Québec à l’époque des pionniers ainsi que Le club Triton (avec 450 pages supplémentaires et un documentaire sur DVD). L’ouvrage bonifié comptera une centaine de pages sur le club Tourilli, où le grand peintre américain Winslow Homer possédait un camp et où Theodore Roosevelt a tué un orignal de plus que la limite permise pour sauver sa vie. Cela n’a pas évité au lodge d’être brûlé pour faire passer une ligne d’Hydro-Québec…

Il y a tant à raconter sur ce patrimoine fragile et méconnu. Notre dossier propose un tour de reconnaissance du terrain. Pour le reste, il y a les livres de Sylvain Gingras.

Pour commander le magazine, cliquez ici.


Photo: Guillaume D. Cyr
Partager

 

comments powered by Disqus

NOUVELLES

17 septembre 2018
Offrez-vous un voyage patrimonial distinctif!

12 juin 2018
Colloque sur le patrimoine

22 mars 2018
Parution printanière

TOUTES LES NOUVELLES