Connexion des membres

Accueil   |   À propos   |   Liens   |   Nous joindre

 

RETOUR AUX NOUVELLES

29 janvier 2014

Courrier du lecteur

Je suis historienne spécialiste du fleuve Saint-Laurent.  Il y a quelques années, j’ai  découvert par hasard une représentation humaine du Saint-Laurent dans le Vieux-Montréal, au coin des rues Saint-Pierre et d’Youville.  Elle figure sur le devant du socle  de la statue de John Young, le père du port de Montréal.  La plaque qui y était apposée indiquait que cette sculpture, œuvre du sculpteur Louis-Philippe Hébert, est une allégorie du fleuve.

Mais récemment, j’ai découvert que cette plaque avait été remplacée par une autre, qui omet de donner le titre de cette œuvre.  J’ai téléphoné à la Ville de Montréal pour me faire dire que, suite à une standardisation des plaques sur les monuments, la taille de celles-ci s’est retrouvée réduite et, dans ce cas, on a décidé de supprimer le titre de l’œuvre, donc ce qu’elle représente.

Les traces du fleuve Saint-Laurent étant déjà rares dans la ville de Montréal et sur l’île de Montréal, ce n’est pas un luxe que d’identifier la représentation que l’un de nos plus grands sculpteurs en a faite en 1908.

Christine Larose

Partager

 

comments powered by Disqus

NOUVELLES

17 septembre 2018
Offrez-vous un voyage patrimonial distinctif!

12 juin 2018
Colloque sur le patrimoine

22 mars 2018
Parution printanière

TOUTES LES NOUVELLES