Connexion des membres

Accueil   |   À propos   |   Liens   |   Nous joindre

Photo : Josiane Ouellet
Été 2019  |  Numéro 161

Patrimoine semencier. Un legs à cultiver


Chronique   |  par , architecte

Protéger le bois à l’extérieur

Pour assurer la longévité du bois exposé aux éléments, il existe diverses mesures. Qu’est-ce que tout propriétaire devrait savoir à ce sujet ? Notre expert vous explique.

Pourquoi s’intéresser au bois ?

Au Québec, le bois a longtemps constitué un matériau de construction privilégié. Son usage connaît aujourd’hui une recrudescence, dans la foulée du mouvement écologique, parce que sa production émet moins de gaz à effet de serre que celle de l’acier ou du béton. Selon Cecobois (Centre d’expertise sur la construction commerciale en bois), «un mètre cube de bois évite l’émission de 1,1 tonne de CO2 si on le substitue à d’autres matériaux». Sans compter que, tout au long de leur vie, les arbres emmagasinent du CO2.

Durable, le bois a aussi l’avantage de pouvoir être entretenu facilement tout en conservant ses propriétés, contrairement aux revêtements de vinyle ou de « masonite », par exemple.

Pour lire la suite, commandez le magazine en cliquant ici.

  RETOUR AU SOMMAIRE Partager

 

commentaires gérés par Disqus

NOUVELLES

17 septembre 2018
Offrez-vous un voyage patrimonial distinctif!

12 juin 2018
Colloque sur le patrimoine

22 mars 2018
Parution printanière

TOUTES LES NOUVELLES