Connexion des membres

Accueil   |   À propos   |   Liens   |   Nous joindre

Photo : Josiane Ouellet
Été 2020  |  Numéro 165

Granges anciennes. L'art de tenir debout


Chronique   |  par , responsable du contenu et de la communauté d’Archéo-Québec

Petits objets, grand trésor

Les vestiges d’une grange-étable du XIXe siècle recèlent un curieux secret. Tout semble indiquer que des gamins de Montréal en auraient fait jadis leur terrain de jeu.

À l’été 2012, des archéologues mettent au jour une ancienne grange-étable en bois au centre-ville de Montréal, à l’angle de la rue Notre-Dame et du boulevard Robert-Bourassa (ancienne rue Duke). Le bâtiment aurait été érigé entre 1815 et 1825 dans une arrière-cour du faubourg des Récollets. Les vestiges, dans un état de conservation exceptionnel, comprennent les pièces de la charpente, une partie des murs ainsi que le plancher. Le sol s’est recouvert de terre et de détritus avec le temps. Or, une incroyable collection s’y cache : 4600 fragments d’objets du quotidien sont découverts lors des fouilles !

Pour lire la suite, commandez le magazine en cliquant ici.

  RETOUR AU SOMMAIRE Partager

 

commentaires gérés par Disqus

NOUVELLES

16 décembre 2019
Patrimoine bâti. Agir localement

17 septembre 2018
Offrez-vous un voyage patrimonial distinctif!

12 juin 2018
Colloque sur le patrimoine

TOUTES LES NOUVELLES