Connexion des membres

Accueil   |   À propos   |   Liens   |   Nous joindre

Photo : Josiane Ouellet
Automne 2020  |  Numéro 166

Patrimoine familial. Pièces d'identité


Chronique   |  par , designer d’intérieur spécialisée en patrimoine

De l’autel à l’hôtel

Mélissa Mars, designer spécialisée en patrimoine, a sillonné l’Amérique du Sud à vélo à la recherche d’intérieurs anciens. À Cusco, au Pérou, elle a découvert un bâti religieux mariant les cultures et les époques.

Colonie hispanique de 1542 à 1821, le Pérou a longtemps vécu au rythme de sa mère patrie outre-Atlantique. Idéalisée ou méprisée, la culture espagnole a laissé une forte empreinte sur le territoire andin, les nouveaux venus acculturant les peuples indigènes tout en s’appropriant leurs richesses. Aujourd’hui, le pays compte de nombreux sites emblématiques où se mêlent croyances précolombiennes, génie inca et héritage colonial. Plusieurs régions construisent même leur identité touristique autour de ce métissage qui séduit les visiteurs. En témoigne la ville de Cusco qui, campée à 3400 m d’altitude, exprime ces ambivalences dans son omniprésent bâti religieux.

Lorsque Cusco est fondée, au printemps 1534, l’ancienne capitale inca disparaît rapidement sous les imposantes silhouettes des églises et des couvents. Les missions catholiques, parties intégrantes de la conquête, favorisent la domination économique, religieuse, culturelle et politique de la population. Puissances coloniales et grands propriétaires terriens, les Dominicains, Franciscains, Augustins, Jésuites et Mercédaires se livrent une lutte évangélique pour se répartir la région, des quartiers aux campagnes.

Pour lire la suite, commandez le magazine en cliquant ici.

  RETOUR AU SOMMAIRE Partager

 

commentaires gérés par Disqus

NOUVELLES

16 décembre 2019
Patrimoine bâti. Agir localement

17 septembre 2018
Offrez-vous un voyage patrimonial distinctif!

12 juin 2018
Colloque sur le patrimoine

TOUTES LES NOUVELLES