Connexion des membres

Accueil   |   À propos   |   Liens   |   Nous joindre

Photo : Josiane Ouellet
Hiver 2021  |  Numéro 167

L'héritage de l'hiver. Forgé dans la glace


Dossier   |  par , journaliste indépendante

Le génie sorti du flocon

Parce que leur pays, c’est l’hiver, les Québécois ont beaucoup perfectionné l’art de se déplacer sur la glace ou la neige. En font foi le canot et la motoneige.

 

Le canot à glace est peut-être le plus vieux moyen de transport hivernal propre au Québec. En février 1609, Samuel de Champlain rapporte avoir vu des Autochtones pagayer sur le Saint-Laurent. « Ils passaient en face de l’Habitation de Québec dans des canots d’écorce », raconte l’ethnologue et archéologue Richard Lavoie, qui a cosigné un ouvrage sur le sujet.

Le transfert culturel se fait rapidement. Selon le coauteur de Naviguer en canot à glace. Un patrimoine immatériel (GID, 2012), des témoignages historiques indiquent que les Canadiens recourent déjà à ce véhicule dans les années 1660, surtout pour le trajet Québec-Lévis. Les colons délaissent vite les fragiles canots d’écorce pour des modèles de type pirogue, creusés dans des troncs d’arbre. Puis, les embarcations deviennent plus sophistiquées à mesure que la construction navale se développe, notamment à L’Isle-aux-Grues.

Pour lire la suite, commandez le magazine en cliquant ici.

  RETOUR AU SOMMAIRE Partager

 

commentaires gérés par Disqus

NOUVELLES

16 décembre 2019
Patrimoine bâti. Agir localement

17 septembre 2018
Offrez-vous un voyage patrimonial distinctif!

12 juin 2018
Colloque sur le patrimoine

TOUTES LES NOUVELLES