RETOUR

Grâce à une mobilisation exemplaire, la croix de procession de Mgr de Laval a retrouvé son lustre d'antan

Grâce à une mobilisation exemplaire, la croix de procession de Mgr de Laval a retrouvé son lustre d'antan. | Photo : Daniel Abel

Tout est possible à celui qui croit !

Pour restaurer la croix de procession de saint François de Laval, un simple citoyen a levé des fonds et mobilisé plusieurs experts. Voici comment son acte de foi a sauvé un trésor religieux.

L’aventure commence au printemps 2019 à la basilique-cathédrale de Notre-Dame-de-Québec. Le curé, Mgr Denis Bélanger, tient une réception pour remercier les bénévoles du lieu de culte. Après avoir mentionné l’état des bâtiments, il confie à l’auditoire son désir de faire restaurer une œuvre d’art majeure du trésor religieux : la croix de procession de Mgr François de Laval.

Cet objet liturgique a été fabriqué en France vers 1660 et apporté en Nouvelle-France dans les années subséquentes. Mgr de Laval l’a utilisé le 11 juillet 1666 lors de la consécration de la première église paroissiale du pays, érigée sous le vocable de l’Immaculée Conception de Notre-Dame, qui deviendra la cathédrale en 1774. C’est l’une des trois croix de procession du XVIIsiècle qui subsistent au Canada.

Cet article est disponible dans :

Patrimoine et alcool. Boire du pays

Été 2021 • Numéro 169

connectez-vous pour lire l’article

Ajoutez au panier

085$ Lire l'article