RETOUR

Photo: Marie-Hélène Daviau

Vision du passé

Une découverte singulière a marqué des fouilles archéologiques réalisées à Magog : celle d'une paire de lunettes! Et elles pourraient avoir appartenu au fondateur du hameau d'origine.

En 2017, des archéologues effectuent une intervention en Estrie. La Ville de Magog requiert leur contribution au moment de la restauration d’une résidence historique, la Maison Merry, aujourd’hui transformée en lieu de mémoire citoyen.

L’intervention archéologique a révélé les vestiges de bâtiments secondaires, notamment un caveau à légumes dont on ignorait jusque-là l’existence. Le terrain renfermait d’autres secrets bien gardés. Dans une couche de sol associée à la cour de la maison, datée du second quart du XIXe siècle, parmi des fragments de contenants en céramique, se trouvait un objet très personnel : une paire de lunettes.

Pour lire la suite, commandez le magazine en cliquant ici.

Cet article est disponible dans :

Patrimoine familial. Pièces d'identité

Automne 2020 • Numéro 166

Vestiges d'amour et autres legs familiaux

Article suivant